15 RUE DU CHEVALIER ROZE
MARSEILLE, 13002
THU.-SAT. 14.00-19.00

 

 ARTISTSNEWSEDITIONABOUTCONTACT 

 

Jean-François Leroy

 

Jean-François Leroy sculpte en peignant, peint en filmant, filme en sculptant. Ses œuvres se caractérisent par une grande économie de moyen, faisant intervenir une palette chromatique tranchée et des combinaisons variées d’objets. Hétéroclites, ces derniers sont prélevés dans la rue ou sélectionnés dans le commerce, pour leurs propriétés formelles, leurs dimensions physiques ou encore leurs capacités à renvoyer la lumière. Tour à tour une bâche publicitaire, un plateau de table basse, un rouleau d’isolant ou une ramette de papier sont débarrassés de leurs fonctions initiales pour les renvoyer à leurs dimensions anthropomorphiques et sociétales.

Première vidéo réalisée par l’artiste, Splitting prend pour toile de fond la mer du Nord. Alors que les éléments naturels — sable, mer, ciel — composant le paysage, se superposent immuablement, des objets placés devant l’objectif de la caméra cadrent et décadrent l’horizon. Ici, l’artiste tente d’imposer des limites visuelles à un infini insaisissable. Chaque plan procède par recouvrement, apparition ou glissement pour dessiner des ouvertures qui, toutes, opèrent depuis un point de vue unique, rappelant ceux offerts par l’architecture des bunkers, omniprésents dans la région natale de l’artiste. À travers des coupes spatio-temporelles, il réinterprète le sujet pictural de la fenêtre.

En contrepoint de la vidéo, l’artiste a souhaité présenter une sculpture murale, un écran de projection évidé en son centre, recréant un possible horizon. Jean-François Leroy est de ces artistes qui manipulent avec malice l’in situ, on ne saura rappeler que la mer, celle du Sud, n’est pas loin. Un horizon à ajouter.

 

Né en 1982, vit et travaille à Ivry-sur-Seine.

En partant d'une forme ou d'un matériau générique, Jean-François Leroy opère une succession de manipulations et de gestes simples qui amènent un second degré de lecture. Son travail peut être décrit par le réel auquel il se réfère et dans le même temps échappe à cette description par les déplacements effectués. Assimilant la couleur à un matériau, il tente toujours d’articuler la peinture à la sculpture.

Diplômé en 2007 avec les félicitations du Jury de l'École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, son travail a été exposé dans différents Centres d'Art, galeries et foires internationales. Il a réalisé des projets spécifiques dans le cadre de L’Art dans les Chapelles, Les modules Hors les murs du Palais de Tokyo, la FIAC Hors les murs dans le jardin des Tuileries.

En 2014, Jean-François Leroy est lauréat du prix International de peinture Novembre à Vitry.

Depuis 2015, il fait partie du programme de recherche doctorale PSL-SACRe ENSBA.

Soutenu par L'ahah.

 

 

   
Main   Prev. / Next

 

#1 Laura Porter & Valentin Lewandowski
 
#2 Yasmina Benabderrahmane
 
#3 Jean-François Leroy
#4 Collectif Chuglu
 
#5 Ludovic Sauvage